CHRISTOPHE HALEB

Chorégraphe, réalisateur, directeur artistique,  enseignant

Né en 1964 à St-Ouen (93), il suit une formation de danse classique dès l’âge de 6 ans au conservatoire de Vincennes. Au début des années 80 il fait plusieurs séjours de formation à New York où il obtient une bourse d’étude au studio Lester Horton. Il participe aux Masterclasses de Twyla Tharp, Lars Lubovitch, Robert Kovitch et suit à Paris l’enseignement de Peter Goss.

À partir de 1982, il devient interprète avec Rui Horta, Anne Dreyfus, Andy Degroat, Angelin Preljocaj, Daniel Larrieu, François Verret. En 1989 il découvre la danse contact improvisation avec Mark Tompkins, Steve Paxton et Lisa Nelson… Cette pratique devient un moteur de recherche pour son approche du mouvement dansé, l’improvisation et la composition. L’approche des techniques somatiques, Feldenkrais et body-Mind Centering qu’il fait avec Jessie Lebovici, José Cazeneuve, Anne Koren, Trisha Bauman, Lulla Chourlin (…) vient nourrir ses perceptions et l’organisation du mouvement dansé.

Il démarre son travail de chorégraphe et fonde sa propre compagnie La Zouze en 1993 à Paris, puis il déménage à Marseille avec sa compagnie en 2003.

Il crée une quarantaine de projets résolument transdisciplinaires comme autant d’interrogations sur l’espace, le mouvement et le corps sensible, générant ainsi des formes hétérogènes : des pièces pour plateau (Retour sur Terre au Klap - Maison pour la danse, CommunExtase au Festival Actoral, Liquide au Festival d’Uzès Danse, Domestic Flight à l’Espace des Arts – Scène nationale de Châlon-sur-Saône, Yes, yes, yes au Festival d’Avignon – Le vif du sujet,  Idyllique au Théâtre de la Ville à Paris, Strates et Sphères au Théâtre National de Chaillot, Sous les pieds des citoyens vivants au CNCDC de Chateauvallon ; La Marche des Vierges au Théâtre de la Bastille), des créations in-situ, des performances (Evelyne House of Shame au Festival de Marseille, Architecture des Contemplatifs au Mucem, Résidence Secondaire au 3bisF, De-camper dans les vitrines du Printemps Haussman, CORPS>CAPITAL(E) à Lieux Publics…), des films (Un sueño despierto - série de 4 épisodes de 30 min chacun tournés à La Havane, Entropico en cours de réalisation – série de 20 courts métrages de 9 min chacun tournés à La Havane, Fort-de-France et Marseille) des installations performatives (FAMA au Festival de Marseille, Atlas But Not List au TJP-CDN de Strasbourg) et tout récemment Entropic Now, une installation audiovisuelle et chorégraphique réalisée entre Marseille, Fort-de-France et La Havane.

Artiste enseignant, Christophe Haleb associe la pratique à la théorie, la dramaturgie au regard intérieur, le cadre à la pensée du dehors. Il ouvre régulièrement des ateliers et laboratoires de recherche chorégraphique impliquant les pratiques somatiques et la dramaturgie de l’espace qu’il soit théâtral ou public, auprès d’un ensemble de populations étudiantes, professionnelles et amateurs, à Marseille, en France et à l’étranger.

Depuis 2013, il dirige à Marseille un laboratoire de recherche et de création artistique DANS LES PARAGES qui, au-delà de l’activité de LA ZOUZE, accueille de nombreux artistes en résidence.



Crédit photo - Cyrille Weiner