Revue de presse

SOUS LES PIEDS DES CITOYENS VIVANTS

Création 1998

La dimension mythologique de l'homme et de la femme, la beauté du corps, la lutte contre la mort et les questions du sexe structurent et rythment la pièce. Les langages artistiques s'enchâssent dans des séquences écrites et d'autres improvisées ; pour que les histoires se racontent autrement, il n'y a pas de voix centrale, de discours dominant.

Douze danseurs, acteurs, chanteurs transforment l'espace en salle d'exposition, salle de repos, salle de concert, salle des mariages, salle des fêtes. Aujourd'hui, l'ordre d'apparition des séquences n'est pas de mise ... Quelques animaux familiers seront témoins de cette agitation humaine.

Crédit photo - Lazouze